Japon, le retour aux sources